En 1937, le gouvernement français veut relancer les économies locales et demande aux départements de développer le tourisme autour de leurs spécificités. En Côte d’Or, ce sera la Route des Grands Crus, dans
la Nièvre, le Pouilly Fumé et le Pouilly-sur-Loire acquièrent leur AOC que l’on célèbrera les 14 et 15 juillet prochain.

Protégés depuis 80 ans

Le Pouilly n’a pas attendu le président Lebrun pour exister. Dès le Ve siècle, les premiers vignobles sont plantés et développés au XIIe par les Moines Bénédictins. Après l’épidémie de 1890, la production de Chasselas et Sauvignon reprend le dessus et l’appellation délimitée en 1929 obtient l’AOC en 1937 : les Pouilly-Fumé et Pouilly-sur-Loire sont officiellement nés !

Le Pouilly-Fumé, un vin unique au monde

Parmi eux, le Pouilly-Fumé, une vraie carte postale des saveurs : agrumes, litchi, fruits de la passion, pêche, groseille, prunes mais surtout un arôme de « pierre à fusil » qui lui donne cet effluve unique au monde, fruit de l’alliance du Chasselas et des terres argilo-calcaires de Pouilly.

14 & 15 juillet : deux jours de Fête Nationale

Les 14 et 15 juillet, Pouilly fêtera son vin en présence de ses parrains, Macha Méril et Michel Legrand. Au programme : villages vignerons et haltes gourmandes, artisanat d’art, ateliers culinaires, expositions photo, visites guidées du vignoble, dégustation vente, découverte des produits du terroir, manèges, voitures anciennes, sculptures à la tronçonneuse vendues au profit de EHM Enfance Handicap Moteur et même un survol des vignobles en hélicoptère et le traditionnel feu d’artifice du 14 juillet !

Pour tous renseignements, réservations etc. : http://www.80anspouillyfume.com