Marie-Hélène Lafon : Rencontre et dédicace le mardi 3 novembre à 19h30 au Cyprès Gens de la Lune Nevers

Dans les circonstances actuelles, la réservation est obligatoire : par mail : resacypres@orange.fr ou par téléphone : 03 86 57 53 36
Port du masque obligatoire également.

“Elle est repartie à Paris, Marie-Hélène Lafon. Pour la rentrée des classes, au collège où elle enseigne le français et le latin. Cette année, à cause de la grande mise entre parenthèses du confinement, elle est restée chez elle. Chez elle, c’est-à-dire dans le Cantal, une maison de hameau entre Condat et Murat. Elle y a passé tout le printemps. « Des arbres encore nus au déferlement des roses. » Narcisses blancs et anémones. Gentianes bleues. Et là, elle s’est rendu compte qu’elle n’avait gardé de la saison qu’un souvenir furtif, heurté. Qu’elle ne l’avait pas vue en entier après ses 18 ans. Ces lieux avec lesquels elle fait corps depuis l’enfance sont la terre d’élection de presque tous ses livres. Une quinzaine déjà, où s’enracinent des familles, des lignées paysannes, des vies âpres, des destins contrariés. De la solitude sèche. De l’amour aussi. Son dernier roman, Histoire du fils, enchevêtre, autour de la naissance d’un petit garçon au père inconnu, une généalogie bouleversée, attachante. S’y racontent de lourdes absences, des silences, d’infinies douceurs, des audaces, d’insupportables tragédies. Colin-maillard des destinées. Cela traverse tout un siècle, à la hauteur des âmes, à la hauteur des gens.
Xavier Houssin, Le Monde, 6 septembre 2020