Théâtre musical “Une chenille dans le coeur” les 5 – 6 – 7 janvier 2017 à la MCNA Nevers.

Une rencontre capitale entre une petite fille et un bûcheron, dans un monde onirique et musical. Une fable merveilleuse à découvrir en famille.

Cette chenille dans le coeur est un spectacle théâtral et musical où la magie opère et laisse le spectateur comme lové dans un rêve.

Dates et horaires :

  • 4 janvier 2017 : à 9h30 et à 20h00
  • 5 janvier 2017 : à 9h30 et à 20h00
  • 6 janvier 2017 : à 9h30 et à 20h00

 

Stéphane Jaubertie nous emmène pour un fabuleux voyage, dans une contrée où une « chenille » étonnamment singulière ne peut devenir papillon. En tout cas pas toute seule…

Pour continuer à grandir et à vivre, une petite fille doit être corsetée dans une armature de bois. Mais un bûcheron a coupé tous les arbres du Pays des arbres. Tous, sauf un qu’il conserve précieusement car parmi ses racines reposent les cendres de sa mère, son passé, ses souvenirs.

Entre un bûcheron solitaire bourru et une gamine éprouvée par la vie mais vaillante et persévérante, la lutte des convictions s’engage. Lequel du bucheron ou de la jeune fille est le plus digne de l’unique arbre restant ? Cet arbre des souvenirs protège en ses racines le passé du bûcheron. Cet arbre du devenir est le destin inconditionnel, synonyme de survie, de la jeune fille.

Dans une mise en scène habile et une scénographie épurée, Caroline Stella et Paul Tilmont incarnent leur personnage avec brio, accompagnés par Thomas Matalou excellent dans le rôle de la « présence », passeur d’histoires. Le trio de comédiens nous plonge définitivement dans l’univers du conte, accompagnés d’un musicien dont les notes ajoutent à la féerie du spectacle.

 

Coproductions et soutiens : Théâtre de l’Archipel, Scène Nationale de Perpignan – Théâtre de Villeneuve-lès-Maguelone, scène conventionnée enfance et jeunesse – Théâtre de Cabestany – Le Théâtre dans les Vignes – La Ligue de l’Enseignement – Entreprise Arjowiggins .

Avec l’aide de la Drac et de la Région Languedoc Roussillon, du Conseil Général des Pyrénées- Orientales.

Avec l’aide à la création de l’Adami et Spedidam