Clarinettissimo, dimanche 8 décembre 2019, à 17h, La Maison, à Nevers.

Les Concerts Nivernais, unique formation symphonique de haut niveau du département, réunit 70 musiciens, élèves, professionnels et amateurs. Pour ce concert, autour de la clarinette, l’Orchestre a l’honneur de recevoir le virtuose Pierre Génisson.
Ouverture d’Egmont, opus.84 de Ludwig van Beethoven
Beethoven composa en 1810 une musique de scène pour la pièce du même titre de Goethe (1788), comportant divers interludes musicaux, des airs et cette ouverture. Cette dernière, marquée par un romantisme exacerbé, résume en quelques minutes la tragédie du héros de la résistance hollandaise contre l’oppression espagnole.

Concerto pour clarinette et orchestre en La Majeur, K.622 de Wolfgang Amadeus Mozart
Clarinette : Pierre Genisson
Mozart acheva ce concerto en octobre 1791 pour son frère franc-maçon, quelques semaines avant sa mort. Depuis plusieurs années, il associait la clarinette à l’idéal maçonnique ; elle se fait ici messagère de bonheur, de sérénité et de joie, à peine assombrie par la mélancolique cantilène du second mouvement.