Ethers, groupe phare de Chicago à la Tavern’ !, vendredi 14 février 2020, à 21h30, à Nevers.

” Ethers “, groupe phare de la scène musicale de Chicago au même titre que les ” Heavy Times, Outer Minds, Radar Eyes et The Runnies “.
Le groupe a déjà publié deux démos et maintenant, Post-Trash est heureux de présenter «Rip Off», le premier single de leur premier album. La voix sardonique et tirée de Bo Hansen prend la tête, soutenue par des voix entraînantes pendant le refrain rappelant les meilleurs moments de Heavy Times. Mary McKane est également à l’avant-plan de l’orgue électrique, ce qui ravira sans aucun doute les fans de The Runnies . Et en parlant de The Runnies, ces lignes de basse rythmées sont bien présentes grâce à Russ Calderwood . Ethers n’essaye pas de cacher les influences et les sons de leurs précédents groupes. Tandis que «Rip Off» glisse dans un rythme mi-tempo confortable, ce single est combiné aux deux démos précédemment sorties, « Something » et «Past My Prime ”montre le groupe dans une gamme de styles.

Le premier album éponyme est sorti le 24 août sur Trouble In Mind (qui vient de sortir des disques de Love-Birds, FACS et Omni) et il est difficile de trouver un label plus approprié pour eux. . Les Chicagoiens peuvent écouter le groupe en direct au West Fest plus tard le mois prochain.. Enregistré à l’état brut, avec très peu d’ornements audio de l’ingénieur de Chicago, Dave Vettraino, et maîtrisé par la légende de Melbourne, Mikey Young (Total Control, Eddy Current Suppression Ring), la production spartiate permet aux chansons de rester au centre des préoccupations.