Exposition “L’Iris si dilaté nous enfonçait dans un trou noir” de Camille Tsvetoukhine au Lycée Raoul Follereau, Espace Claude Parent à Nevers

“L’iris si dilaté nous enfonçait dans un trou noir, titre de cette nouvelle installation, est aussi le début du texte à l’origine de l’exposition. D’emblée, celui-ci nous plonge dans un milieu où foisonnent les métaphores et les doubles sens. Il questionne de façon poétique notre rapport à la nature et le regard porté sur notre environnement. Le texte évoque aussi des rites aux accents combatifs menés par des figures féminines, peut-être des sorcières qui, selon les époques ou les milieux, sont perçues comme maléfiques ou au contraire bienfaitrices. Au croisement entre le réel et l’imaginaire, l’artiste nous invite à expérimenter une forme d’ambivalence sensible.” de Catherine Pavlovic.

Pensez à vous informer des mesures prises auprès de l'organisateur. Passez un bon été avec les bons réflexes : port du masque, lavage des mains et distance d'un mètre !