Festival France-Corée : CHOE Joo-Young, du vendredi 15 juin au au vendredi 13 juillet 2018, à 14h, à l’Atelier Galerie Choé, à Nevers.

CHOÉ JOO-YOUNG Tandis qu’elle peint en Corée, en France ou aux États-Unis, Choé Joo-Young se remémore les bords de Loire. Elle retrouve le regard flou du papillon jaune qui l’accompagne depuis toujours, émerveillé devant les fleurs sauvages, fasciné par les coquelicots. Ces fleurs, libres et fragiles, qu’elle a découvertes pour la première fois en France, à Béard (Bourgogne), sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.
Elle les transpose à l’infini dans la lumière changeante que la Loire reflète. Elle mêle la profusion colorée de la flore des bords de Loire au trait de la calligraphie à l’encre de Chine, suivant la méthode millénaire des lettrés.

Elle a fondé à Orléans la première école occidentale de Sagunja, peinture coréenne de cette pratique.

L’exposition comporte des œuvres sur rouleaux traditionnels (Djokja), sur papier (riz, mûrier) et sur toile de coton.