Les grandes interrogations d’Emile, Un film de Jean Bojko :

Il s’agit d’une nouvelle mise en scène dans l’espace social qui se décline en trois volets et qui implique les populations. Elle se développe sur trois ans (2014, 2015, 2016). Les grandes interrogations d’Emile prend sa source sur différentes remarques : « Dieu n’a pas créé l’homme, il a créé le point d’interrogation ! » Armand Gatti « Faire briller l’idée d’une participation de tous à l’exercice de la pensée » Jacques Rancière « L’arme du citoyen c’est le point d’interrogation » Ces remarques permettent d’ouvrir sur une série infinie de répliques à des «pourquoi» et posent l’interrogation comme point de départ de la pensée – Mais aussi comme point de rencontre, de confrontation, d’échanges, de mise en mouvement, de recherche de compromis, d’invitation à l’écoute, de jeu – qui nourrissent l’individuel et le collectif et consolident la démocratie. + d’infos ici !