13e édition du festival du film court d’Ouroux-en-Morvan du 16 au 22 Juillet

On y croyait, on vous avait dévoilé récemment l’affiche de la treizième édition de Partie(s) de campagne…, la sélection des films en compétition était quasiment achevée, la programmation hors-compétition : courts et longs métrages, ciné-concerts, concerts était quasi bouclée… mais il nous a fallu nous rendre à l’évidence: il n’est pas possible pour nous de tenir notre 13ème édition à Ouroux comme nous l’aurions souhaité, ce qui nous conduit à vous proposer une version alternative du festival Partie(s) de Campagne cette année. Cependant, parce qu’il nous semble essentiel de poursuivre l’action engagée et de pouvoir, malgré tout, proposer une offre culturelle de qualité à un moment où elle fait cruellement défaut, nous sommes ravis de pouvoir vous livrer une forme alternative en deux temps.

Dans un premier temps du 16 au 22 juillet, nous mettons en ligne sur cette plateforme des programmes de courts métrages en compétition, francophone et documentaire et hors compétition (Programme jeune-public 3/6 et 7/12, programme de films régionaux Bourgogne Franche Comté, Théma Révolte(s)). Accessible gratuitement au plus grand nombre, ce festival en ligne reste compétitif avec un jury professionnel et un prix du public. Nous sommes convaincus que les habitués – et nombre de curieux – des temps fort du festival, riches en découvertes cinématographiques, en moments festifs, en rencontres, en émotions intenses, répondront présent ! Une édition sous le signe des Révoltes ! Dans nos sociétés policées où même le néolibéralisme prétend faire sa révolution, il ne reste souvent que la révolte à celui qui est confronté à une telle injustice qu’elle rend sa vie insupportable ! On en est là et la révolte agite de nombreux endroits de la planète ! Avec cette programmation, nous voulons montrer comment le cinéma a su si souvent l’incarner mais aussi l’accompagner quand les films eux-mêmes deviennent des cris de colère. C’est tout ça que vous retrouverez dans ces deux programmes de court-métrages. Des révoltes d’hier et d’aujourd’hui : celle des Blacks Panthers, celle des opposants chiliens et turcs, celles des banlieues et des prisons et aussi la colère froide du Pialat de L’Amour Existe dénonçant la déshumanisation des banlieues dès les années 60 !

Pensez à vous informer des mesures prises auprès de l'organisateur. Passez un bon été avec les bons réflexes : port du masque, lavage des mains et distance d'un mètre !