Tlön – Claude Lévêque – Au Loin

 Jusqu’au 10 juillet
 

Claude Lévêque privilégie le travail in situ. Bien qu’il ait souvent travaillé sur le terrain des objets, ses choix se penchent vers la création d’espaces et d’atmosphères. L’outil privilégié de l’artiste reste l’environnement quotidien. À travers des installations l’artiste recherche à voir, regarder le réel autrement… Il dit avoir une approche traditionnelle de l’art, qu’il conçoit comme un reflet de la société. Les thèmes et les matériaux qu’il travaille sont les plus contemporains qui soient. Le regard qu’il porte sur le monde qui l’entoure, injuste, violent, influencé par les médias, n’est pas franchement positif. Pourtant, il ne cherche pas à nier, ou au contraire à embellir cette réalité : il s’en fait le témoin et l’impose au spectateur, qui devient également acteur. Proche du mouvement punk, mais aussi d’autres cultures alternatives, Claude Lévêque rejette l’acceptation aveugle de l’ordre établi. Son travail, original et ingénieux, est basé sur l’utilisation de l’image, du son et de la lumière. A partir du samedi 13 juin, Claude Lévêque présentera “Au Loin” dans la vitrine de Tlön. Inspirée par ses errances en bord de Loire, cette pièce “qualifie le caractère impassible et tumultueux du fleuve sauvage”. Exposition du 16 Juin au 11 Juillet 2015, du Mardi au samedi à partir de 14h Vernissage le 13 Juin à 18h30 Finissage de Tlön

Finissage le 11 Juillet – Performance sonore de SKNDR à 20h30

“Skander Besbes, aka SKNDR, musicien voyageur aux identités multiples, est un des principaux producteurs de musique électronique tunisiens. Au fil de ses voyages, il a développé un style très évolutif, qui lui est propre, qui s’exprime sous diverses formes et sur divers supports ( disques, concerts, cinéma, expositions…) Skander grandit en Tunisie où il anime, la scène rock underground dans plusieurs formations, à la guitare puis à la batterie. Cependant il n’échappe pas à l’écho de la déferlante électro qui sévit en Europe, et découvre dès 1996 Future Sound of London, Prodigy ou encore Laurent Garnier. Il commence alors à explorer l’outil informatique et toutes les possibilités qu’il propose, ce qui l’amène rapidement à produire ses premiers morceaux électroniques. Depuis 2005, Skander multiplie les collaborations avec des musiciens de tous horizons : Justin Adams (Robert Plant), Clive Deamer (Portishead, Roni Size), Leo taylor (Matthew Herbert, Zongamin), Julien Aku-fen Oresta (High-Tone), Mounir Troudi (Eric Truffaz)… et s’est forgé une solide expérience de la scène, se produisant seul ou en groupe, dans autant de petites salles que de gros festivals, du Maroc à l’Egypte en passant par l’Angleterre ou la France.

Informations complémentaires

Plus d'infos sur l'événement

Plus d'événements dans la même catégorie