Trio des Aulnes, samedi 7 mars, à 20h, Théâtre municipal, à Nevers.

La passion exaltée, et jalonnée de péripéties, que vécurent Clara et Robert Schumann est restée célèbre dans les annales du romantisme. Cette dévotion amoureuse était la contrepartie d’une exceptionnelle affinité sur le plan musical.

Les deux amants furent bel et bien deux « âmessoeurs» en musique, comme l’exprimait Robert, écrivant à sa bien-aimée : « Chacune de tes pensées
provient de mon âme, de même que je te dois toute ma musique. » De ce lien si étroit, leurs compositions respectives portent à maints endroits le témoignage.
Si Clara fut l’âme-soeur, Frédéric Chopin (né la même année que Robert  Schumann) fut ce frère d’armes, à la fois compositeur visionnaire et pianiste-
poète, que le compositeur allemand  salua très tôt dans un article enthousiaste (« Chapeau bas,  messieurs, un génie ! »). Ces trois  musiciens portèrent haut l’étendard du romantisme musical – suscitant quelques-uns des plus beaux fleurons
du répertoire de cette époque.
L’amour et l’amitié en musique, le tout délivré par un trio d’exception.