C’est peut-être un nouveau modèle économique qui est en train de naître à La Charité-sur-Loire mais aussi une nouvelle identité pour la ville. En avril dernier, des créateurs sortis de leurs traditionnels ateliers ont envahi les échoppes de la Rue du Pont. Parmi eux, Émilie Sauvage, Agnès Van Gaalen et Raphaële Delas ont décidé d’ouvrir ensemble une boutique partagée, Art en Loire.

La Charité, ville d’Art

Art en Loire

Émilie  Sauvage  est  feutrière,  l’une  des  50  créatrices  de  ce  genre  en  France,  Agnès Van Gaalen, peintre et Raphaële Delas, céramiste. Depuis leur installation, plusieurs autres artisans d’art sont venus rejoindre le bas de la ville et ont découvert   un autre métier : « Quand on est artisan, on n’est pas forcément  commerçant. Et le fait d’exposer autrement nos œuvres nous permet de toucher un autre public, qui hésite moins à entrer dans un magasin que dans un atelier. Il y a une véritable proximité qui se créé », explique  Émilie.

La Ville du Livre serait-elle en passe de devenir celle des créateurs ? Peut-être. Alors que plusieurs librairies ont fermé leurs portes, ce nouveau type de commerce semble visiblement prendre ses marques : « Nous avons des touristes venant des quatre coins de la France, hollandais, anglais ou japonais, mais surtout, ajoute souriante Emilie Sauvage, nous sommes agréablement surprises de compter beaucoup de Charitois fidèles. Et ça, c’est une vraie satisfaction ! ».

Cas d’école

Désormais implantée dans la ville, la boutique Art en Loire pourrait se dupliquer ailleurs. Après une tentative à Sancerre l’été dernier, Émilie envisage avec ses deux comparses l’ouverture d’une autre boutique, peut-être à Vézelay : « Nous prenons goût à ce type de contact. D’une part cela valorise notre travail et aide les clients à comprendre pourquoi un produit de créateur peut être cher, parce qu’ils nous voient travailler, et d’autre part, cela nous oblige aussi à nous adapter » et Agnès, qui à la demande de clients s’est lancée dans la fabrication de sacs, de le prouver : « Ici on peut  trouver des produits à 6 € comme des créations à 600 €, l’important est de faire connaître notre travail, et le fait d’être ensemble crée une sorte d’émulation ! ».

Art en Loire, 9 rue du Pont est ouverte le samedi et le dimanche (ainsi que les jours fériés) d’avril à juin et en septembre de 14h à 19h, et du mardi au dimanche (14-19h) en juillet et en août.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter la page Facebook de la boutique Art en Loire.