Pour les amateurs de bons vins, une escapade dans les vignobles de Beaune, de préférence en train (60€ l’aller-retour) et à Arc-sur-Tille pour découvrir le Bourgogne Cobra Tour : une visite des vignobles dans l’AC Cobra V8 500CV de Pascal Gresse avec escale et dégustation

(de 99€ pour une demi-heure avec chauffeur à 179€ pour 45 minutes dont 30 en conduite libre, jusqu’à 900€ la journée avec chauffeur).

Pour ceux qui apprécient plus le vin que les ronflements, Vinotrip propose des séjours oenotouristiques pension complète  (à partir de 134,50€).

Au minimum une visite des hospices de Beaune s’impose ainsi que, pour les amateurs de culture, la maison Jacques Copeau (dont Albert Camus disait « Dans l’histoire du théâtre français, il y a deux périodes : avant et après Copeau ») à Pernand-Vergelesses, lieu de nombreuses rencontres culturelles. Vous y découvrirez une appellation que nous, personnellement, nous adorons.

Beaune, c’est aussi une visite en audioguide  (4, 90€). Pour dormir, parmi les 180 hébergements un petit coup de coeur pour les roulottes tziganes du Clos de la Challangette (120€ la nuit avec petit-déjeuner) ou pour le Château de Challanges (120€ la nuit) qui propose également un vol en hélicoptère au-dessus des vignobles (à partir de 197, 50€).

Pour le déjeuner, Sushikaï allie la cuisine japonaise aux vins de la Côte (à partir de 25€). Enfin, si vous êtes cinéphiles, le 8e Festival International du Film et du roman policier se déroule du 30 mars au 3 avril.

> Retour au dossier Quittez la Nièvre… Le temps d’un week-end