Le château royal, classé monument historique depuis 1845, présente quatre ailes formant un exemple unique de l’évolution de l’architecture française du 13e au 17e siècles : de la place-forte médiévale en passant par le style Renaissance pour s’achever par le classicisme du XVIIème siècle.

L’édifice évoque, par sa diversité de styles, le destin de sept rois et de dix reines de France dont Anne de Bretagne, François Ier (dont il faut trouver les salamandres), Catherine de Médicis, Henri II et III…

Et depuis le 29 février sur le site www.chateaudeblois.fr, retrouvez « Complots », une web-série sur les intrigues et les mystères qui ont émaillé la déjà longue vie de la royale résidence !

En face, enchantement dans une grande demeure bourgeoise de 1856, avec ce musée qui va captiver toute la famille : la maison de la magie. Sur 2000 m², plusieurs salles proposent l’histoire de l’illusionnisme, de la divination, expliquent le destin de l’incroyable Robert Houdin dit Houdini, présente des tours avec d’authentiques magiciens et autres mentalistes… toutes les ½ heures, visible depuis l’esplanade, un dragon a six têtes surgit des fenêtres… magique ! www.maisondelamagie.fr.

Pour se restaurer, le Triboulet est une adresse inévitable de Blois, entre vue sur le château et sur la Loire qui propose des menus à partir de 19.50€ pour une cuisine “fait maison”. Pour se loger, grandes enseignes hôtelières ou l’Hôtel du Bellay, qui, malgré une seule étoile offre des chambres confortables pour 35€.

> Retour au dossier Quittez la Nièvre… Le temps d’un week-end