Denis Thuriot, Nevers à venir, candidat aux municipales de Nevers 2020 en vidéo

Mon parcours

Né à Nevers le 19 Août 1966, de 2 familles neversoises, j’ai quitté Nevers après le bac pour suivre des études de Droit à Dijon, puis Grenoble. Devenant Avocat en 1992, je suis venu exercer à Nevers avec mon père. J’ai été Bâtonnier de l’ordre en 2008-2009, et j’ai présidé plusieurs associations. J’ai été élu Maire de Nevers et Président de Nevers Agglomération en 2014.

Un Livre de chevet
La France des possibles de Jean Dumonteil et Auto-Moto

Un Film
Dirty Dancing

Un Album
Pink Floyd, The Wall

Une série
La Casa de Papel

Un loisir
La course à pied

Un acteur
Robert Conrad

Un chanteur
Bono

Un super-héro
Robin des Bois

Un endroit préféré à Nevers
La nouvelle esplanade de la Maison de la Culture de Nevers Agglomération avec vue sur la Loire

Ce que j’apprécie le plus chez mes amis
Qu’ils restent mes amis

Ma plus grande fierté ?
La proposition de mon père de devenir son associé

Mon plus grand regret ?
Ne pas être pilote automobile professionnel (ou Dominique Chapatte !)

Mon petit plaisir honteux ?
Ajouter de la Chantilly sur un yaourt nature

Mon juron favori ?
Ça me gonfle ! / purée ! (je vous assure…)

Un péché capital ?
Gourmandise

La chose la plus dingue que j’ai faite ?
Créer un mouvement sans parti et gagner les élections en 2014

Le plus beau cadeau que j’ai reçu ?
Ma robe d’avocat

Le meilleur conseil qu’on m’ait donné ?
De ne jamais rien lâcher

Mon meilleur souvenir politique ?
Avoir réuni autour d’un projet des personnes qu’a priori tout opposait

Mon meilleur souvenir de Nevers ?
La montée en Pro D2 de l’Uson Nevers Rugby

Mon plus mauvais souvenir de Nevers ?
Ma chute en courant devant le Palais Ducal quand j’avais 19 ans avec fracture à la clef…

Si je devais détruire un bâtiment à Nevers ?
Déjà fait ! Les bâtiments de l’ancienne caserne qui étaient inoccupés depuis 15 ans