Emilie Chamoux, Nevers en commun, candidate aux municipales de Nevers 2020 en vidéo

Mon parcours

J’ai été successivement animatrice surveillante, institutrice et directrice à l’école maternelle à Narcy, enseignante spécialisée auprès d’enfants handicapés et actuellement professeur de français au Collège des Loges.

Un Livre de chevet
Antigone de Jean Anouilh

Un Film
Hiroshima Mon Amour

Un Album
Brigitte Fontaine, Genre humain

Une série
Je n’ai pas la télé

Un Loisir
Le vélo

Une actrice
Jeanne Moreau

Une chanteuse
Cat Power

Un super-héro
Batman

Un endroit préféré à Nevers
Le bord de Loire, du côté du Ver-Vert

Ce que j’apprécie le plus chez mes amis
La sincérité

Ma plus grande fierté ?
Mes engagements au service de la cause écologique et sociale

Mon plus grand regret ?
D’assister à la déconstruction d’un modèle social progressiste.

Mon petit plaisir honteux ?
J’assume assez bien, même de prendre du plaisir

Mon juron favori ?
Putain

Un péché capital ?
Gourmandise

La chose la plus dingue que j’ai faite ?
Partir à l’aventure en vélo en Irlande

Le plus beau cadeau que j’ai reçu ?
D’avoir reçu une légitimité politique pour incarner le rassemblement de la gauche

Le meilleur conseil qu’on m’ait donné ?
De me tempérer un peu

Mon meilleur souvenir politique ?
La marche pour le rassemblement du 1er mai contre le Front National en 2002.

Mon meilleur souvenir de Nevers ?
L’édition de Nevers à l’Aube consacrée à la Belgique, avec Benoit Poelvoorde et le groupe Stella

Mon plus mauvais souvenir de Nevers ?
De voir les neversois associés à la République en Marche suite au positionnement de leur Maire.

Si je devais détruire un bâtiment à Nevers ?
L’ancienne Maison de l’Agriculture