Mais au fait, pourquoi donner mon sang ?

Le don de sang permet de soigner près d’1 million de malades chaque année.  Le sang des donneurs est utilisé principalement de quatre façons : en obstétrique, notamment lors des accouchements difficiles ; lors d’interventions chirurgicales ou dans des situations d’urgence ; pour soigner certaines maladies du sang ; pour fabriquer des médicaments.

Est-ce que je peux donner ?

Je n’ai jamais donné mon sang, je ne sais même pas quel est mon groupe sanguin !

Ce n’est absolument pas un problème. C’est d’ailleurs le rôle de l’entretien de prédon de définir si, oui ou non, vous pouvez donner votre sang en toute sécurité.

Toute personne reconnue apte lors de l’entretien prédon, âgée de 18 à 70 ans et pesant au moins 50 kg, peut donner son sang. Les hommes peuvent donner jusqu’à 6 fois par an et les femmes jusqu’à 4 fois par an. Entre 2 dons de sang, il faut respecter un délai de 8 semaines minimum pour le don de sang total.

Oui, mais en fait, j’ai peur !

Et nous, vous croyez que l’on n’a pas peur ?

Alors ensemble, surmontons notre appréhension des piqûres et allons donner notre sang mardi 14 juin, place de la Résistance à Nevers !

Je donne mon sang, comment ça se passe ?

Donner votre sang prendra environ 45 minutes, le don en lui même s’étalant sur dix petites minutes.

  1. Accueil. Vous êtes accueilli par une personne qui va enregistrer votre dossier et vous assister
    dans la saisie du formulaire de prédon.
  2. L’entretien prédon. Votre questionnaire prédon est étudié lors d’un entretien confidentiel.
    Il permet d’apprécier votre aptitude à donner du sang.
  3. Le prélèvement.  Alors que vous êtes allongé(e) sur un lit, un(e) infirmier(e) prélève votre sang.
    L’étape prend environ dix minutes.
  4. La collation. Essentielle à une bonne récupération après votre don, la collation permet de vous restaurer
    et de vous hydrater.