Le renouveau d’une quincaillerie à La Charité sur Loire dans la Nièvre

La quincaillerie, bâtiment emblématique de la Charité, était passablement délabrée. Son propriétaire, Mickaël Germain, débute par la réfection des logements à l’étage. Il fait appel à Jean-Pierre Zeidler afin de superviser les travaux. Et là, c’est le coup de coeur. Le designer tombe sous le charme du bâtiment, mais également de la ville. Si bien qu’il compte s’y installer, tout en continuant ses activités au Maroc.

La quincaillerie reprendra vie sous forme d’association qui mêlera expositions, musique avec une salle de 250 m² à l’étage et même une cave aménagée à la sauce de ces club de Saint-Germain de l’entre-deux guerres. Les idées fourmillent, on a hâte de voir la suite !