N’ayez plus peur de ne pas finir vos assiettes dans la Nièvre !

« Allez, tu ne vas pas laisser ça, c’est tellement bon ! ». Avouez-le : on a tous déjà quitté un restant en laissant une assiette moitié pleine faute d’appétit pour la terminer. Un gâchis qu’une initiative de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie tente d’enrayer en proposant à leurs adhérents des doggy bag. Ces petites boites permettent aux clients de repartir avec leurs restes. A l’heure où nous écrivons ces lignes, le Saint Sébastien et le Bistro de l’Olivier ont déjà adopté le principe. Espérons que de nombreux autres suivront !