Une journée tout en rose

Le 8 mars, c’est la journée de la femme. Une date qui peut prêter à sourire, voir à douter de l’intérêt d’une telle journée. Toutefois, dans la Nièvre, 278 femmes ont été victimes de violences en 2013. Soit quasiment une agression par jour, ce qui reste inadmissible. De plus, on ne parle ici que de violences physiques. A combien se montent les violences morales ?

Et la discrimination ordinaire ? Finalement, elle est importante cette journée. Alors comme Julien Clerc (on est les premiers surpris), on vous dit “femmes, je vous aime” !