Après une première année, si l’heure n’est pas au bilan, on peut dire que l’objectif de l’opération « Gourmet Bag » est atteint. Zoom sur cette opération qui rayonne au niveau départemental.

T’as de beaux restes tu sais !

Si il y a des restes dans vos assiettes, ne partez pas les mains vides, osez le « Gourmet Bag ». L’action départementale, relayée par l’Agglomération de Nevers, s’inscrit dans le cadre du projet « Territoire Zéro Déchet, Zéro Gaspillage ». Une trentaine d’enseignes adhèrent déjà à cette opération qui, en plus de réduire les déchets, lutte contre le gaspillage alimentaire. 

Selon le site gourmetbag.fr, sur 3 000 personnes sondées, 59 % déclarent ne pas finir leur assiette et 75 % se disent prêts à ramener ce qu’ils n’ont pas terminé, aliments comme boissons.

Réduire les déchets et lutter contre le gaspillage alimentaire

Repérer les restos partenaires

De Nevers à Cosne, en passant par Corbigny, 46 établissements adhèrent au dispositif GourmetBag. Pour les repérer, rien de plus simple. Il suffit d’aller sur le site internet gourmetbag.fr et de cliquer sur la rubrique « trouver un restaurant ». Vous serez alors redirigé sur une carte où il vous suffira de choisir la ville de votre choix.

Sur place, les restaurateurs partenaires sont identifiés par un logo présent sur la vitrine et les menus. « Pour Nevers Agglo, lutter contre le gaspillage alimentaire, c’estdiminuer les quantités de déchets collectés,précise Héloïse Ganachaud, en charge du projet pour l’agglo. Pour le restaurateur, c’est être à l’écoute de ses clients, adapter les proportions, tout en affichant une démarche environnementale. Enfin, pour le client, outre le respect pour le travail du cuisinier, recourir au gourmet bag, c’est consommer ce que l’on a payé ».