Recevez les bons plans du week-end

Tous les jeudis, les idées sorties du week-end dans votre boite mail

Jules Pommery : l’avenir au bout de la piste

Rendez-vous est donné là où tout a commencé, sur le stade de Guérigny, terre d’entraînement de l’AS Guérigny-Urzy, le club de cœur de Jules Pommery, 19 ans, dont il est toujours licencié bien que sociétaire de la prestigieuse INSEP. Sans chichis. 

Jules Pommery arrive, posé, serein, tranquille alors que se profile le confinement dû à la propagation du Coved-19. « L’Insep est fermé… pour combien de temps . On ne sait pas ! ». Si ce confinement contrarie la préparation de Jules pour les échéances à venir, le jeune athlète demeure serein et optimiste. Une philosophie de vie. Sur les traces de ses débuts, à deux pas du sautoir où il a débuté, Jules se souvient du jour où il a démarré l’athlé. « Mon père faisait de l’athlé, ma grand-mère était bénévole au club. A l’âge de 6 ans, j’ai débarqué au stade pour ne plus jamais le quitter ». C’est une sorte de love-story qui lie Jules et le sport, les sports. C’est un touche à tout. Gamin, il ne tient pas en place. Le sport le canalise, lui permet de dépenser ce trop plein d’énergie. Et ça lui réussit plutôt bien !

Tout semble facile 

« Je trouvais ça facile le saut en longueur. Fallait courir et sauter ! Et en plus je ne mordais pas ». Des prédispositions athlétiques, Jules n’en manque pas. L’insouciance qu’il affiche parfois à ses débuts, lors des compétitions est un autre atout. « Je ne me prends pas la tête, le sport c’est du plaisir ». Jules s’essaye à toutes les disciplines de l’athlé et notamment le cross. « On se tirait la bourre avec mon pote Octave Roberjot ». Scolarisé au collège de Guérigny, Jules découvre le Hand avec son prof de sport, Eugène Taverny. En UNSS d’abord, puis en club, avec l’Uson, Jules se révèle un joueur plutôt doué. Vif, rapide, bondissant et gaucher. Les joies du sport collectif. « Le hand, c’est comme l’athlé, il faut courir, sauter puis lancer… ». Tout paraît simple et facile. Ses prouesses sur les parquets sont remarquées et après ses performances chez les 14 et 16 ans de l’Uson, Jules intègre le pôle espoir de Dijon. Le saut en longueur ? Il poursuit son bonhomme de chemin et se hisse parmi les meilleurs français de sa catégorie ce qui lui vaut d’intégrer, là aussi, le pôle espoir de Dijon. 

L’heure du choix ! 

Champion de France cadet de saut en longueur en 2018 avec un bon de 7m42, Jules Pommery s’illustre également au hand avec quelque 100 buts en 13 matchs de Nationale 3. L’élite du hand hexagonal le courtise. A l’heure du choix, Jules écoute sa raison plutôt que son cœur. « Je suis un athlète, un compétiteur. J’ai un rêve depuis que je suis gosse, ce sont les JO. Et, pour moi, c’est avec le saut en longueur que j’ai de bonnes chances d’y participer ». Ses perfs parlent pour lui. Son palmarès s’allonge d’années en années. Il intègre l’équipe de France et rejoint l’Insep. 

L’avenir au bout de la piste. 

Fidèle à ses racines et reconnaissant à celles et ceux qui l’ont « lancé » Jules Pommery est un athlète qui garde la tête sur les épaules. Conscient de ses possibilités, il se dessine un avenir de champion et se classe dans le Top 8 européen des sauteurs en longueur. Son dernier fait d’armes, et pas des moindres, une médaille d’argent aux championnats de France Elite à Liévin le 29 février dernier avec à la clef  la meilleure perf junior de l’année avec un saut mesuré à 7m62. La catégorie Elite regroupant les douze meilleurs de la discipline, toutes catégories. C’est dire…

« Je ne me prends pas la tête, le sport c’est du plaisir. »

Jules Pommery

Profil :
Jules Pommery
Né le 22 janvier 2001 à Cosne-sur-Loire
Licencié à l’AS Guérigny-Urzy depuis 2007
Pôle espoir Athlétisme Dijon 2017-2018
Pôle espoir Hand-ball Dijon 2017-2018
Insep depuis sept. 2019
DUT informatique depuis sept. 2019

Palmarès :
2018 : Champion de France plein-air cadet, Evry-Bondoufle : 7m42
2019 :
• Champion de France en salle Junior, Liévin : 7m63
• Vice-champion de France plein-air Junior, Angers : 7m54
• Champion d’Europe plein-air Junior, Borăs (Suède) : 7m83
2020 : Vice-champion de France en salle Elite, Liévin : 7m62

À lire également

Recevez les bons plans du week-end

Tous les jeudis, les idées sorties du week-end dans votre boite mail