Lire le
dernier MAG

Se connecter

Les bénévoles d’Ecoute et Vie à Nevers font de l’écoute active le remède à la solitude

Jean-Louis Delboy, président d'Ecoute et Vie / Photo par Romain Liger pour Koikispass
Jean-Louis Delboy, président d'Ecoute et Vie / Photo par Romain Liger pour Koikispass

Montrer aux malades ou aux personnes âgées souvent en proie à une extrême solitude que la société ne les a pas oubliées. Telle est la mission qu’accomplissent les bénévoles de l’association Ecoute et Vie grâce à une écoute active et empathique. Koikispass est parti à leur rencontre.

Écoute et Vie : cela sonne comme un mantra. Derrière cette formule, une association de bénévoles accompagne les personnes malades ou âgées ainsi que leurs proches dans les moments difficiles de l’existence : la maladie, la douleur, l’isolement… jusqu’à la guérison, la rémission ou le grand départ. Cela peut sembler austère, mais tous pétillent au contraire d’optimisme, de bienveillance et de courage.

« Dans l’esprit des gens, la mort et la maladie sont tellement taboues que l’on a peur de s’approcher. Dans ces moments-là, il y a un besoin extrêmement fort d’humanité et de présence. Ce que l’on vit dans nos accompagnements, ce sont des échanges de vie ! On n’accompagne pas la mort, on accompagne la vie ! », assure Jean-Louis Delboy, le président de l’association lui-même accompagnant. Ni soignants, ni psys, les écoutants sont là pour créer de la relation. « C’est une manière de montrer aux malades ou aux personnes âgées, souvent en proie à une solitude extrême, que la société ne les a pas oubliées. »

Ecoute et Vie, apprendre “l’écoute active”

Devenir accompagnant ne se fait pas du jour au lendemain. Certes, il faut de l’empathie, l’envie d’aider l’autre, du temps… mais ce n’est pas tout. Une série d’entretiens avec des responsables de l’association puis avec une psychologue permettent d’échanger sur les motivations. Vient ensuite la formation proprement dite, dispensée par des médecins, des soignants, des psychologues ou des bénévoles plus expérimentés de l’association pendant quatre à six mois, en groupes de six à neuf personnes. On y apprend « l’écoute active » : être là, savoir déceler le besoin d’échanges dans les dits et les non-dits, faire face aux refus, à la souffrance et à la mort.

Au terme de ce parcours, le candidat signe la « Charte du bénévole » et peut commencer les accompagnements. Tout au long de l’année, des formations continues et des groupes de parole entre bénévoles permettent de confronter les pratiques et de partager ses émotions. « La formation est longue et très complète, témoigne Esther Follain, bénévole. Cela laisse du temps pour réfléchir, voir si c’est vraiment cela que l’on veut faire. »

“Ce sont des rencontres où l’on reçoit beaucoup, beaucoup plus que l’on donne”

Car ce parcours et ces échanges changent la vie pour toujours. Très marqué dans son enfance par sa maman qui a accompagné des proches jusqu’au bout à une époque où 70 % des personnes décédaient à domicile (aujourd’hui, l’immense majorité des décès ont lieu à l’hôpital ou en Ehpad), puis par de très nombreux cas de maladie et de décès dans son entourage professionnel, Jean-Louis Delboy est devenu accompagnant en 2015. Il intervient aujourd’hui auprès de malades du cancer. Ce qu’il retire de ces années d’engagement, c’est l’extraordinaire qualité des échanges. « Je n’oublierai jamais certains visages. La mort met fin à la vie mais pas à la relation. Je me souviens d’un monsieur qui venait du Maroc. Je l’ai accompagné plusieurs semaines, il ne maîtrisait pas totalement la langue mais c’était une émotion, ces rencontres avec lui, dans son regard, dans la façon dont il me prenait la main… On sentait le partage, la pâte humaine. Ce sont des rencontres où l’on reçoit beaucoup, beaucoup plus que l’on donne. »

Écoute et Vie compte actuellement 25 bénévoles dans toute la Nièvre, ce qui est très loin d’être suffisant. L’association lance donc un appel à celles et ceux qui voudraient les rejoindre. « Être ensemble jusqu’au bout, conclut Jean-Louis Delboy dans un grand sourire, c’est ça la vie ! »

Infos pratiques : plus d’infos sur jalmalvnievreecouteetvie.fr et au 07 88 42 72 07

Témoignages de bénévoles

« Nous sommes une parenthèse de normalité dans un quotidien qui ne l’est plus »
« J’ai rejoint l’association afin de faire quelque chose pour des gens qui n’ont pas choisi d’être là où ils se trouvent. On a tous droit à cela, peu importe ce que l’on a fait dans la vie, et je le vis comme un devoir d’humanité auprès de ces personnes ! Nous sommes une parenthèse de normalité dans un quotidien qui ne l’est plus. Et nous participons à la dignité. Nous, nous venons voir des personnes, pas des patients ! Il faut savoir écouter, sans jugement, ne rien attendre en retour, même si on trouve une incroyable richesse des échanges ! Il faut savoir accepter la maladie, la vieillesse, le corps dégradé, le décès.
L’accompagnement ne m’a pas changée, mais le fait d’avoir connu certaines personnes jusqu’au bout, d’avoir fait partie de leur vie pendant un petit bout de chemin, cela a enrichi la mienne. »
Esther Follain, accompagnante depuis 2018 au centre de gérontologie Colbert à Nevers

« Ecouter, c’est être présent pour les autres »
« Je voulais aider les autres et c’est à l’hôpital que j’ai vu l’affiche d’Écoute et vie. Après ma formation, j’ai appris à écouter. Écouter, c’est être présent pour les autres, laisser la possibilité à l’autre de s’exprimer seulement s’il le souhaite, être discret car nos conversations restent confidentielles. L’accompagnement a révélé des choses en moi que je ne partageais pas. Comme si j’avais un petit trésor dans le cœur pour ma famille et maintenant il est grand ouvert pour les autres ! »
Gemma Alff, accompagnante depuis 2022 au Centre hospitalier de Nevers

Emmanuelle de Jesus

Découvrir
Nos articles à la une
Ouvert depuis un peu plus de deux ans à Nevers, Couleur Café sert tous les jours des plats végétariens maison. Et des douceurs sucrées à...
Il y a le sauna finlandais, que tout le monde connaît. Et il y a le sauna japonais, bien moins connu sous nos latitudes et...
S’il est connu que la lumière a des vertus sur notre moral et sur notre physique, le son serait tout aussi bénéfique. La journaliste...

Newsletter

Recevez chaque vendredi
les bons plans du week-end !

Concerts, spectacles, expos, brocantes, etc. directement sur votre boite mail

Recherche d'article

Sur cette pop-up, vous pouvez rechercher des articles.

Si vous souhaitez rechercher un évènement, vous pouvez le faire sur la page de l’agenda.

Pour rechercher un commerçant, des ventes privées ou des bons de réductions, rendez-vous sur notre annuaire des pros !

Communiquer dans Koikispass ?

Recevez les bons plans du week-end

Tous les jeudis, les idées sorties du week-end dans votre boite mail

Votre message a bien été envoyé !

Merci pour votre demande d’information, vous allez être recontacté dans les meilleurs délais.

Cordialement
L’équipe Koikispass