Les Petites Rêveries, c’est un peu La Fontaine et son Rat des villes et Rat des champs. Le pari fou d’une équipe de bénévoles qui, en 2002, décident d’organiser un festival «  de tout » à raison de 40 représentations par jour, pendant 4 jours dans un village de 195 habitants, Brinon-sur-Beuvron.

Le Festival de la Débrouille

La réussite de ce festival qui accueille plusieurs milliers de spectateurs chaque année, Rosemay Lejay, la directrice, l’attribue à une chose : « Nous avons depuis 16 ans le même bureau composé de personnalités différentes auquel vient s’ajouter chaque année une certaine de bénévoles dont beaucoup de jeunes ». Et pour la logistique, c’est un peu géotrouvetout : le président Stéphane Villain, graphiste de métier, produit les tracts et les affiches et les habitants accueillent les artistes directement chez eux pour loger ou même jouer.

Une démarche militante

S’il se défend d’avoir un genre, puisqu’il accueille tous types de spectacles (chanson, humour, musique, visuel, arts de rue…), le festival serait presque militant : « Nous sommes partis du principe que les gens de la campagne, à une heure de Nevers, avaient le droit d’avoir des représentations de qualité et surtout inédites ». Car c’est aussi l’une des particularités de ce festival : faire jouer des artistes pour la plupart venus d’ailleurs : « Il n’y a pas de snobisme vis à vis des artistes locaux, mais ceux-là, ils tournent beaucoup et les occasions ne manquent pas de les voir sur scène ».

Une règle : ne pas en avoir

Alors chaque année c’est dans les festivals nationaux que Rosemay Lejay, intermittente du spectacle, fait son marché : à Avignon, dans les spectacles en nomination pour les Molière mais aussi dans les autres festivals locaux comme aux Zaccros d’Ma Rue : « la seule obligation que nous nous donnons, c’est de ne pas forcément chercher de vedettes ni de genre précis et d’offrir des spectacles à tous les publics ».

Cette année, Les Petites Rêveries fêteront leurs 16 années d’existence et se produiront du 7 au 10 juin avec en vedette le chanteur Didier Super. Tous les renseignements sont à retrouver sur www.lespetitesreveries.com