Membres de la compagnie Le Carambole théâtre, Nathalie et Pascal sont ensemble à la scène comme à l’amour. Pigeons voyageurs, ils ont posé leurs ailes sur les terres nivernaises il y a maintenant 10 ans et ont fait revivre les célèbres Forges Royales de Guérigny en y installant un théâtre.

C’est face à la scène, côté public, que l’on rencontre Nathalie Jadot, l’une des initiatrices du projet. L’endroit est quasi intact. Comme s’il avait été pensé pour, un jour, laisser la place à des artistes. Comédienne et désormais professeur de théâtre, Nathalie a débuté sa carrière à Paris à la Comédie Française. Elle rencontre à ses débuts le metteur en scène Pascal Tedes (actuel directeur artistique du théâtre) et tombe amoureuse de l’homme, et de sa plume.

Ils se déplacent beaucoup, mais posent parfois leurs valises plus longtemps, à Strasbourg notamment, pour s’investir avec les jeunes dans les politiques culturelles de quartier.

« Et puis un jour, on s’est installé dans la région, pour y rester » Après la découverte des Forges et l’envie d’investir les lieux, ils ont rapidement bénéficié de l’appui de la localité. Ils se sont, entre autre, fait connaître en proposant au grand public de goûter à la scène lors de leur « Vide Grenier de l’âme », évènement que la compagnie proposera toujours en 2015.

« Au départ, on occupait une autre partie des forges, où l’on organisait quelques expositions (avec l’ESAAB et le centre Louis Willemain notamment, ndlr). Et depuis avril dernier, un espace a entièrement été aménagé pour accueillir un vrai théâtre, ouvert au public ». Nathalie fait de la jeunesse l’un de ses fers de lance : interventions dans les écoles, cours de théâtre (également pour adultes) et plus récemment la programmation d’une semaine entièrement dédiée à la jeunesse (du 18 au 23 nov). « Si on arrive à faire de ce lieu un endroit qui soit un peu celui de tout le monde, qui puisse rendre l’art plus accessible et plus palpable, on aura réussi notre pari. C’est le travail de toute une association, et l’on puise des idées chez chacun d’entre nous ».

Pour l’ouverture de la saison, en janvier prochain, c’est Tom Novembre qui se produira sur scène. L’année 2015 sera également l’occasion pour eux de proposer de nombreux et nouveaux projets : un week-end du cinéma nivernais, le mois du théâtre en automne etc.