Recevez les bons plans du week-end

Tous les vendredis, les idées sorties du week-end dans votre boite mail

Partez à la recherche d’un village perdu dans le Morvan

à vélo sur les routes du Morvan / Photo par Alexandre Leroy

À la recherche du village perdu : tel est le défi de la prochaine Mad Jacques en juin dans le Morvan, ces courses d’aventure qui se déroulent en auto-stop ou à vélo. Koikispass s’est entretenu avec l’un des initiateurs, Vincent Drye. 

Quel est le principe des courses Mad Jacques ?

Vincent Drye : Ce sont des courses d’aventure en France déclinées sous plusieurs formats selon les régions : vélo, auto-stop, trek et même bientôt canoë. L’aventure s’étire sur un à trois jours avec à l’arrivée une grande fête de village. Un itinéraire est donné avec différents tracés selon les niveaux, des check points sont indiqués pour goûter des produits locaux, découvrir des sites ou même se baigner. Dans le Morvan, de tels lieux ne manquent pas !

Comment vous est venue l’idée ?

Au départ, c’est le projet d’une bande de copains né autour d’une table dans un bar. Nous voulions montrer qu’on pouvait vivre de grandes aventures sans forcément partir à l’autre bout du monde. 

Votre démarche est aussi écologique…

Oui. Se retrouver à des milliers de kilomètres de chez soi en un claquement de doigts est aujourd’hui facile. Au-delà de l’impact que génèrent les voyages en avion, les territoires très touristiques pâtissent de leur succès. Les conséquences sont multiples : un environnement dégradé et un marché de l’immobilier hors de contrôle avec des villes devenues des Airbnb géants. Avec les courses Mad Jacques, l’idée est donc de s’orienter vers des sites moins connus. 

Arrivez-vous facilement à convaincre les territoires de vous suivre ?

Dans le Morvan, on a eu un super accueil ! Le Parc naturel régional s’est beaucoup impliqué pour nous aider à construire l’aventure. Pour la deuxième année consécutive, le village de Brassy nous soutient. Je me souviendrai longtemps de la première édition. Les habitants avaient mis des banderoles partout dans le village et avaient même confectionné des chars à fleurs et pimpé une voiture avec une grosse sono. Une vraie fête ! Dans certaines régions, nous avons dû, plus qu’ailleurs, montrer qu’on pouvait nous faire confiance. Mais aujourd’hui, nous sommes désormais plus contactés que l’inverse. D’ailleurs, cette année, le département de la Nièvre va nous soutenir dans le cadre de sa campagne « Essayez la Nièvre ».

Comment se déroule la Mad Jacques Vélo Morvan ?

C’est une aventure de trois jours : deux jours de vélo et 24 heures de fêtes à l’arrivée. Depuis Dijon, les participants pédalent pendant 80 km environ, dorment dans le village de Mont-Saint-Jean, un endroit magnifique en Côte d’Or. Le propriétaire du château nous permet de camper dans les douves. Les participants reprennent la route le lendemain pour une cinquantaine de kilomètres – et un peu plus de dénivelé – dans le Parc naturel régional du Morvan, qui nous soutient au niveau logistique. Puis c’est l’arrivée à Brassy et la fête avec concerts, conférences, films, marché de producteurs locaux, food trucks

Qui peut participer à la Mad Jacques ?

La course est ouverte à tous ! Nous attendons 800 à 1000 participants cette année dans le Morvan. On vient en couple, entre amis, en famille et même seul car il est très facile de rencontrer du monde. 

Infos pratiques : Mad Jacques Vélo Morvan, 2 jours d’aventure à vélo en autonomie au départ de Dijon. Du 4 au 6 juin. A partir de 159 € / personne. Réservations au 01 84 60 13 33 ou sur madjacques.fr

Propos recueillis par Virginie Jannière

Recevez les bons plans du week-end

Tous les jeudis, les idées sorties du week-end dans votre boite mail