Fêter ses 40 ans en plein Sahara… et pourquoi pas ? Richard Louis n’est pas à une folie près. La dernière en date : participer au Marathon des Sables, l’une des courses à pied les plus dures au monde après la diagonale des fous à La Réunion et le tour du Mont Blanc.

Des vertes pelouses à l’océan de sable, il n’y avait qu’un premier pas à faire…

Et il l’a fait ! En s’inscrivant à ce raid mythique, ce footballeur et animateur de salle de sport deviendrait le cinquième Nivernais à tenter l’aventure Saharienne depuis 32 ans. Côté statistiques : 30 pays représentés, 1000 concurrents, 6 étapes, 256 kilomètres, 45 degrés, 10 litres d’eau/jour et 1400 calories dans le sac à dos. Le tout en auto-suffisance, ou plutôt en babouche-suffisance. Pas de quoi effrayer un dromadaire nivernais !

Et dune ! Un homme extraverti en vaut deux

Un Richard sinon rien ! Surnommé aussi Rich le coach, ou Doc de la mauvaise graisse, il retrouvera des terrains familiers. Ce tout jeune retraité de l’armée n’a pas été privé de désert pendant sa carrière. Le Mali, le Sénégal, et quelques voyages d’agréments ont formé sa jeunesse d’esprit. Dernière preuve de son petit grain de sable : pour les 15 ans de son fils supporter du PSG, il a exhibé le maillot de l’Olympique de Marseille au milieu de la tribune Boulogne au Parc des Princes. Les initiés apprécieront ! Un détail, notre cœur de lion est marseillais d’origine, tout s’explique !

Courir pour la bonne cause.

Ouarzazate et courir

Pour la bonne cause, toujours ! L’UNICEF au Maroc, puis avec Mouvement Oxygène Aventure, une association destinée à aider ceux aux portes d’un défi sportif… Et les siens ? Nous lui avons donc demandé quel cadeau allait-il s’offrir pour son prochain anniversaire ? La réponse : faire le tour du Népal en courant ! Rien d’extraordinaire donc, en attendant, il court, il court le Richard !