Il en a rêvé, ils l’ont fait. L’aventure de The Barrels, c’est un défi un peu dingue né dans la tête de Philippe Parrotta, batteur de son état, et salarié du groupe Charlois.

Après le « ça sonne pas un bidon » des Bronx, voici le rock en barriques (de vin) des Barrels. Un son pop rock élevé en fûts de chêne. Le principe est simple, et un peu fou : fabriquer une batterie avec des tonneaux qui, habituellement, reçoivent du vin et autres spiritueux. « The Barrels, c’est la rencontre du son pop rock et du bois » explique Julien, guitariste. « Le son est vraiment rock, esthétiquement c’est joli ».

Il faut dire que chez Charlois, les fûts, on connaît. C’est dans la tonnellerie du groupe que les grosses caisses et autres fûts ont été réalisés dans la plus pure tradition. C’est aussi dans la tonnellerie que The Barrels répètent… une tonnellerie qui répond au nom évocateur de « La grange », titre d’un célèbre morceau des ZZTop.

Cette batterie offre un panel sonore très étoffé

Une batterie unique au monde

Une première apparition au Café du Musée à Bordeaux en 2018, scelle le lancement de The Barrels. Ils vont plus loin encore. Les amplis basse et guitare sont fabriqués du même bois, les douelles* sont chauffées, cintrées, arrondissent les angles, colorent les sons, comme ils colorent le vin. « Alexandre et Xavier, les tonneliers préposés ont réalisé un travail remarquable. Les sonorisateurs que nous avons croisés lors de nos concerts sont bluffés du rendu, les possibilités de réglages rendent cette batterie unique au monde ». Les tonneliers, ainsi que l’équipe de la baguetterie, ont porté une attention particulière à la réalisation du chanfrein devant accueillir la peau et sur l’accastillage, indispensable pour le bon usage de l’instrument. Un travail d’orfèvre.

Parce que le destin du groupe Charlois est intimement lié aux mondes de la forêt et du vin, les membres de The Barrels réfléchissent à la mise en place d’un « Vignobles-Tour », soutenus dans leur projet par Sylvain Charlois – himself, passionné de musique et lui-même musicien, à la tête du groupe qu’il a lui-même créé en 2005. En attendant, ils seront en concert dans la Nièvre cet été pour plusieurs dates. The Barrels, à consommer sans modération.

* Les douelles, ou douve, sont les pièces de bois en chêne qui forment les parois des tonneaux.

Prochains concerts

  • Decize : 1er juin
  • Varennes-Vauzelles : 15 juin
  • Urzy : 22 juin
  • Ourouer : 29 juin
  • Baye : 8 août
  • Decize : 9 août
  • Ourouer-les-Bourdelins : 24 août
  • Casino de Pougues : 26 octobre

Suivez The Barrels sur Facebook : The Barrels Officiel

Contact : Julien, 06 65 15 46 21