Lire le
dernier MAG

Se connecter

A Nannay, le cinéma tient le haut de l’affiche depuis 50 ans 

Depuis le début des années 2000, le village de Nannay organise le festival de cinéma Les Conviviales / Photo par Les Conviviales
Depuis le début des années 2000, le village de Nannay organise le festival de cinéma Les Conviviales / Photo par Les Conviviales

À quelques kilomètres de La Charité-sur-Loire, Nannay compte 113 habitants et abrite l’un des plus petits cinémas de France. Une passion pour le 7e art que le village cultive depuis maintenant 50 ans et qui se traduit par la tenue chaque été du festival Les Conviviales, qui attire quelque 4 000 visiteurs.

« La nationale 7, c’est les Champs-Élysées de la France ». On exagère ? Ce sont les mots que les Nantiniens et les Nantiniennes ont entendus, le 24 décembre 1972, sur l’écran de la salle des fêtes où une poignée de lycéens fans de cinéma venaient de créer le ciné-club Les Niouzes. En face, un projecteur « posé sur des caisses » projette Le Triporteur de Jacques Pinoteau. Entre les deux : « 150 personnes chauffées par un poêle à bois qu’on ne savait même plus où mettre », se souvient Bernard Seutin, devenu depuis le maire de Nannay. A l’époque il a 18 ans et vient avec ses copains, et le soutien de l’association Panoramic à Auxerre, de créer le premier cinéma du village.

Cinquante ans plus tard, ce même cinéma s’est embourgeoisé : « On a 56 places, trois projections par semaine et on est en numérique ! », proclame Bernard Seutin. À six places près, il remportait le titre de plus petit cinéma de France (ce dernier se trouve à Mons-en-Montois, en Seine-et-Marne).

Pour Nannay, le 7e art est surtout devenu une marque de fabrique. En 2000, le metteur en scène Jean Bojko, créateur du « TéATr’éPROUVèTe », organise l’opération « 32 + 32 = 2 000 » avec pour objectif de faire revenir l’art contemporain dans 32 villages. « Au début, on n’y croyait pas trop ; puis ça a très bien fonctionné. Du coup, Jean nous a conseillé de faire un festival. » Les Conviviales de Nannay étaient nées.

4 000 visiteurs par an

Pour la thématique, l’équipe opte pour un festival mêlant art, cinéma et ruralité et qui soit à fois simple, chaleureux et sans jury. Et organise tout de même un concours de scénarios de courts-métrages et de documentaires doté de 5 000 euros. « Pas ridicule, sourit Bernard, d’autant que certains courts-métrages comme Des millions de larmes (Natalie Beder, 2015) ont remporté des prix dans le monde entier ! » Depuis 22 ans, le village reçoit tout de même 4 000 visiteurs par an et se paie même le luxe de se délocaliser !

À Nannay, on trouve également un parcours de cinq kilomètres parsemé d’œuvres d’artistes contemporains à travers la forêt, les rues du village et les vignes. « Tous les ans, on accueille un artiste résidence et on ajoute une œuvre. » Il y a aussi un café associatif ouvert le jeudi, le Baratou, ainsi que l’association Pâquerette Sound tenue par Julien Rommel, un plasticien, ferronnier d’art, ancien zadiste et producteur de techno.

Et ce n’est pas tout car Nannay a même vu naître un ministre de la Marine qui fut aussi député de la Nièvre et ambassadeur aux États-Unis : Jean-Guillaume Hyde de Neuville (1776-1857). Un premier rôle pour un village qui crève l’écran.

Infos pratiques : la prochaine édition des Conviviales aura lieu du 11 au 13 août puis du 19 au 26 août. Plus d’infos sur nannay.fr/les-conviviales

Antoine Gavory

Découvrir
Nos articles à la une
Ouvert depuis un peu plus de deux ans à Nevers, Couleur Café sert tous les jours des plats végétariens maison. Et des douceurs sucrées à...
Il y a le sauna finlandais, que tout le monde connaît. Et il y a le sauna japonais, bien moins connu sous nos latitudes et...
S’il est connu que la lumière a des vertus sur notre moral et sur notre physique, le son serait tout aussi bénéfique. La journaliste...

Newsletter

Recevez chaque vendredi
les bons plans du week-end !

Concerts, spectacles, expos, brocantes, etc. directement sur votre boite mail

Recherche d'article

Sur cette pop-up, vous pouvez rechercher des articles.

Si vous souhaitez rechercher un évènement, vous pouvez le faire sur la page de l’agenda.

Pour rechercher un commerçant, des ventes privées ou des bons de réductions, rendez-vous sur notre annuaire des pros !

Communiquer dans Koikispass ?

Recevez les bons plans du week-end

Tous les jeudis, les idées sorties du week-end dans votre boite mail

Votre message a bien été envoyé !

Merci pour votre demande d’information, vous allez être recontacté dans les meilleurs délais.

Cordialement
L’équipe Koikispass