Recevez les bons plans du week-end

Tous les jeudis, les idées sorties du week-end dans votre boite mail

Rando en forêt des Bertranges : à la recherche du lac bleu

Le week-end, c’est rando en forêt des Bertranges. Le lac Bleu est notre destination, notre but. Nous n’avons vu que des photos. Mais ça donne envie. Pour y aller, on a choisi de prendre les chemins de traverse et de profiter de la douceur et de la quiétude des bois accompagnés de nos chiennes Orca et Rebelle.

Le site des Forges Royales de Guérigny est notre point de départ. Le parking à côté du stade sera notre km 0. Le soleil est déjà bien en place. On suit le chemin, direction la voie ferrée en longeant l’étang des forges. C’est parti.

Passage par le château de Bizy

Vu la chaleur, déjà, l’arrivée dans les bois sera la bienvenue. Direction le château de Bizy. On bifurque sur notre gauche pour entrer sur les terres du château de Bizy. Haut lieu des forges au XVIIIe siècle, Jean-Jacques Rousseau y séjourna et s’en inspira dans ses Lettres à Madame Bovary. Et oui, la marche à pied, c’est aussi de la culture, on apprend plein de choses, on découvre ou redécouvre les saisons, la faune et la flore…. la géographie…

Les bois enfin…

Il fait chaud, les bois approchent. Des moutons paissent paisiblement observés par un poney. Notre venue ne les perturbe guère. Nous sommes dans les bois, une douce sensation nous envahit en même temps que la fraîcheur du sous-bois. Quand on est en rando dans la forêt des Bertranges, il y a une odeur, des odeurs, c’est amusant de trouver lesquelles, comme de reconnaître les arbres : chênes, charmes et charmilles, résineux, hêtres, quelques pousses d’acacias…

Les sens en éveil

Lentement et sûrement, on s’enfonce dans la forêt des Bertranges. Ne rien dire, écouter, sentir, humer… ça sent le printemps. Pas un bruit si ce n’est celui de nos pas sur le sol. En tête, toujours, le lac Bleu, comme un Graal. De part et d’autre des arbres, tous différents. Des feuillus, quelques résineux. Des fraises des bois, quelques champignons. Le temps semble suspendu. Au bout de 3 km, on s’offre une pause hydratation.

On continue l’aventure © Stéphane Ebel

Au milieu coule une rivière

La forêt longe une large prairie puis s’ouvre sur une clairière que nous traversons. Partout autour, des herbes hautes, des fougères. Dans ce coin, en saison, on peut trouver des asperges sauvages et de l’ail des ours et des champignons. Au détour d’un virage, un ru comme il y en a parfois dans la forêt. On joue les équilibristes pour traverser ce filet d’eau en marchant sur des cailloux. Une marque bleue sur un tronc d’arbre nous indique le chemin à suivre. La végétation se fait plus dense, il nous faut écarter quelques branches et nous baisser par endroits. C’est la portion aventure de notre rando en forêt des Bertranges.

Une étendue d’eau turquoise

Sortis de cette arche de verdure, la départementale se profile. On aurai pu d’ailleurs opter pour une rando en VTT, mais là, on continue à pied. Le lac est là sur notre droite. Niché dans son écrin de verdure. Une colonne de pierre érigée en son milieu, telle une cheminée. Témoin du passé. On a du mal à imaginer qu’il y a encore quelques années des hommes travaillaient à cet endroit pour extraire de la castine, élément indispensable à la fusion des hauts fourneaux. Le lac est en contrebas.

Une arche de verdure © Stéphane Ebel

Le chant des oiseaux résonne sur les parois rocheuses. On perçoit au loin une rumeur, celle d’une rivière qui coule, le clapotis de l’eau. Un filet d’eau coule de la roche et alimente l’étendue d’eau aux reflets bleu turquoise. C’est beau simplement. On peut faire le tour pour partie. Il faut monter un peu. Et là, des pierres forment une voûte. Vestiges d’un four.

Pique-nique tiré du sac

Voilà près de deux heures que nous marchons. Nous reprenons la direction de Guérigny et du château de Bizy à la recherche d’un coin idéal pour savourer nos casse-croûtes. On se pose sur un tronc d’arbre au bord de l’étang. On est bien. Il est 12h30 quand nous levons le camp. Avant de retourner à la voiture, on fait le tour du site des Forges Royales.

Dans les sacs

  • Thermos pour garder l’eau au frais
  • Carte IGN (au cas où)
  • 2 téléphones chargés à 100%
  • Des mouchoirs
  • Le casse-croûte
  • Un couteau
  • Une boussole
  • De la crème solaire
  • Une trousse de sécurité
Scannez ici pour accéder au tracé de la randonnée

Recevez les bons plans du week-end

Tous les jeudis, les idées sorties du week-end dans votre boite mail