Lire le
dernier MAG

Se connecter

J’ai surfé en lévitation avec un e-foil au Lac des Settons

Le lac des Settons dans le Morvan / Photo par Kevin Lauret

Vous avez toujours rêvé de voler au-dessus de l’eau telle une libellule ? Aux Settons, l’e-foil, sorte de petit surf électrique, vous permet de planer une cinquantaine de centimètres au-dessus de la surface. Journaliste pour Koikispass, Rémi Belot s’y est essayé.

D’ordinaire, c’est une paisible étendue d’eau encaissée entre les collines verdoyantes du Morvan. Mais, en ce soir du mois de juin, malgré un bel ensoleillement, la quiétude du lac des Settons est quelque peu perturbée : « Il y a beaucoup de vent ce soir, tu risques d’en baver un peu pour ton initiation ! », me prévient JR, mon professeur du jour qui a le tutoiement facile, entre amusement et bienveillance. Teint buriné par le soleil, lunettes de soleil sur le nez, il préfère anticiper une éventuelle désillusion. Car l’objectif de la séance est clair : réussir à passer ne serait-ce que quelques secondes en vol, debout sur mon e-foil au-dessus de la surface de l’eau.

Hormis le ski, que je pratique occasionnellement depuis l’enfance, je n’ai quasiment aucune notion de sports de glisse, et encore moins des activités nautiques. Mais JR me rassure assez vite : « Les surfeurs ont de très mauvais réflexes sur la planche, c’est bien mieux que tu arrives sans aucune connaissance de ce point de vue-là. À la limite, peut-être que le snowboard pourrait te rendre service du point de vue de l’équilibre, car les gestes sont un peu similaires. Mais je n’en ai jamais fait, et je ne m’en sors pas trop mal avec l’e-foil »

Une eau qui peut monter jusqu’à 30 degrés l’été

Avant même de penser à tenir sur l’engin, il faut d’abord passer par la case « équipement et briefing ». En premier lieu, j’enfile donc une combinaison qui recouvre le corps de la nuque jusqu’aux chevilles, afin de protéger les articulations. Ce sport n’est pas particulièrement dangereux, mais il faut toutefois anticiper un éventuel contact avec l’aileron de la machine lors des (vraisemblables) premières chutes. « Si tu sens que tu vas tomber, il suffit de plonger sur le côté », conseille JR. Sur la rive du lac, il complète avec d’autres consignes utiles. Il est alors temps de passer à l’action.

Je mets un premier orteil dans l’eau… Agréable surprise : elle est étonnamment chaude, avec 21 confortables degrés (elle peut monter jusqu’à 30 en juillet et en août). L’initiation doit se dérouler en trois étapes : apprendre à manœuvrer la planche en position couchée, parvenir à la diriger sur les genoux, et, dernière étape, réussir à se relever et faire « décoller » l’e-foil, fièrement campé sur ses deux pieds.

Le lac des Settons dans le Morvan propose des sessions d’e-foil, une planche qui permet de voler à la surface de l’eau / Photo par Romain Liger pour Koikispass

Un fonctionnement simplissime

Le principe de fonctionnement de l’appareil est simplissime. Il suffit d’enfoncer ou de relâcher la gâchette d’une télécommande avec son index pour activer ou ralentir son petit moteur électrique. Les premiers virages, allongé sur la planche, me font ingurgiter contre mon gré quelques centilitres d’eau du lac ; mais, après quelques minutes à enchaîner les courbes, je commence à me prendre au jeu. La position du corps sur la planche, la pression sur l’un ou l’autre côté… On comprend finalement aisément ce qui influe sur les trajectoires. Et quand on prend de la vitesse… miracle ! L’engin se soulève.

« C’est le même principe qu’en aéronautique, explique JR, c’est comme ça que les avions décollent ! » La sensation est fascinante : alors qu’à faible vitesse la planche percute bruyamment les vaguelettes, la suspension au-dessus de l’eau est quant à elle presque totalement silencieuse. Après trois ou quatre vaines tentatives pour me redresser, les bons conseils prodigués par JR depuis son zodiac me permettent de me hisser, debout sur l’e-foil. C’est furtif, à peine quelques secondes, avant que je ne perde l’équilibre. Mais je peux enfin l’affirmer fort… et haut : « Ça plane pour moi ! »

Rémi Belot

Infos pratiques : E-foil lac des Settons Morvan, lieu-dit Les Branlasses à Montsauche-les-Settons. Activité accompagnée (session 1 h, formule découverte à 110 € pour les débutants, formule évasion à 90 € pour les pratiquants confirmés). Ouvert jusqu’au 31 octobre 2023 de 9 h 30 à 17 h 30. Réservations : activital.net/produit/location-e-foil/

Découvrir
Nos articles à la une
Un petit City break dans la banlieue de Nevers ? A deux heures de train du Palais ducal, Koikispass vous embarque pour 24 heures dans...
Rassurez-vous… Contrairement à Thésée dans l’Antiquité, vous n’aurez pas à affronter de Minotaure dans le Labymaïs imaginé par Jérôme Gauthier, un agriculteur de Châtillon-en-Bazois. Une...
Le long de la Loire, du Nohain, de l’Allier ou du canal du Nivernais, la rédaction de Koikispass vous partage ses guinguettes préférées pour vous...

Newsletter

Recevez chaque vendredi
les bons plans du week-end !

Concerts, spectacles, expos, brocantes, etc. directement sur votre boite mail

Recherche d'article

Sur cette pop-up, vous pouvez rechercher des articles.

Si vous souhaitez rechercher un évènement, vous pouvez le faire sur la page de l’agenda.

Pour rechercher un commerçant, des ventes privées ou des bons de réductions, rendez-vous sur notre annuaire des pros !

Communiquer dans Koikispass ?

Recevez les bons plans du week-end

Tous les jeudis, les idées sorties du week-end dans votre boite mail

Votre message a bien été envoyé !

Merci pour votre demande d’information, vous allez être recontacté dans les meilleurs délais.

Cordialement
L’équipe Koikispass