Lire le
dernier MAG

Se connecter

Cinq jardins extraordinaires où profiter du printemps

à Apremont-sur-Allier, le printemps est en son royaume / Photo Patrick (Creative commons / Flickr)
à Apremont-sur-Allier, le printemps est en son royaume / Photo Patrick (Creative commons / Flickr)

Connu pour ses feux d’artifice floraux, le printemps parade dans les jardins nivernais et berrichons. Koikispass vous en a sélectionné cinq.

Le parc floral d’Apremont-sur-Allier, pour un tour du monde sans prendre l’avion

Pont chinois, pavillon turc, belvédère russe … Si vous souhaitez faire un tour du monde le temps d’une balade, mettez le cap sur le bien connu parc floral d’Apremont-sur-Allier (Cher). Créé en 1977 par Gilles de Brissac, cet écrin de 5 hectares, labellisé « Jardin remarquable », abrite plus de 1500 variétés de fleurs dont quelques pièces d’exception comme ce jardin tout blanc inspiré du jardin le plus visité au monde : celui de la romancière Vita Sackville-West dans le Kent en Angleterre.

Infos pratiques : parc floral d’Apremont-sur-Allier, 32, rue Madame Eugène Schneider, Apremont-sur-Allier (18). Ouvert tous les jours du 30 mars au 6 octobre jusqu’à 18 h 30. Tarifs : Gratuit jusqu’à 6 ans, 8 € de 7 à 14 ans, 12 € pour les adultes. Infos et réservations sur apremont-sur-allier.com

Le domaine de Forgeneuve, le Giverny nivernais

Claude Monet aurait certainement apprécié la sérénité du domaine de Forgeneuve, avec ses nénuphars et ses ponts ombragés. Cette ancienne forge entourée d’un parc labellisé « Jardin remarquable » en 2005 et où coule la Nièvre voit aussi des centaines d’arbres s’y déployer tranquillement, dont un platane vieux de 260 ans. Idéal pour une promenade dominicale ou pour une retraite au vert, le domaine proposant des chambres d’hôtes dans une ancienne maison de maître.

Infos pratiques : le domaine de Forgeneuve, 20 Forgeneuve, Coulanges-lès-Nevers. Ouvert tous les jours de 10 h à 18 h de Pâques à la Toussaint. Entrée libre. Infos et réservation pour les chambres d’hôtes sur forgeneuve.com

Le Jardin de Marie, petit coin de paradis

Au cœur des vignobles du Sancerrois et de Menetou-Salon (Cher), le Jardin de Marie ne manque pas de charme. Créé à la fin des années 80 autour d’une ancienne ferme par une passionnée de jardinage, Marie Marcat, ce jardin paysager à l’anglaise – labellisé Jardin Remarquable en 2017 – s’étend sur près de 2 hectares et est entièrement entretenu au naturel. Repris en 2022 par Jessica et Boris, on y découvre 1 500 variétés de fleurs ainsi qu’une collection de plus de 500 variétés de roses. Un lieu qui abrite également un gîte ainsi qu’une grange où déguster de bons produits.

Infos pratiques : Le Jardin de Marie, 336, chemin de l’avoinerie, Neuilly-en-Sancerre (18). Jardin ouvert tous les jours de mai à octobre de 11 h à 20 h (fermé mardi et mercredi), nocturne en été. Tarifs : 8 € (plein tarif), 5 € (moins de 16 ans), gratuit pour les moins de 7 ans. Tél. : 06 09 27 16 76. Infos et réservations sur amaisondhotes-dujardindemarie.com

Le parc floral d’Apremont-sur-Allier Photo Patrick (Creative commons / Flickr)
Le parc floral d’Apremont-sur-Allier Photo Patrick (Creative commons / Flickr)

L’arboretum « Les feuilles fleuries », trésor insoupçonné

Près de 2000 variétés différentes d’arbres, 900 rosiers, une myriade de vivaces, le tout sur 3 hectares. Voilà de quoi bien occuper Eric Bariller et son épouse qui ont créé leur propre arboretum il y a plus de 25 ans à Saint-Eloi. Dès avril, l’occasion est belle de découvrir les superbes magnolias en fleurs puis les fameux prunus kan ou « cerisiers japonais ». Effet “whaou !” garanti.

Infos pratiques : arboretum “Les feuilles fleuries”, rue de Remeron, Saint-Eloi. Ouvert le week-end de Pâques, les week-ends de mai et juin, et sur rendez-vous toute l’année. Tarifs : 4 € (adultes), gratuit pour les moins de 18 ans. Tél. : 06 07 17 80 93 (Eric Bariller). Plus d’infos sur lesfeuillesfleuries.fr

Le château d’Ainay-le-Vieil, au nom de la rose

Ainay-le-Vieil (Cher), c’est un château fort, tout droit venu du Moyen-Âge, avec ses tours et ses douves et qui abrite en son sein une belle demeure alliant les styles gothique et renaissance. Un site gorgé d’histoire donc et reconnu pour son parc paysager qui renferme une magnifique roseraie. Et avec quatre gîtes et cinq chambres d’hôtes, l’endroit est une invitation à la déconnexion.

Infos pratiques : château d’Ainay-le-Vieil, 7, rue du château, Ainay-le-Vieil (18). Ouvert du 29 mars au 29 septembre. Tarifs pour la visite des jardins uniquement : 8,50 € (plein tarif), 7 € (de 12 à 18 ans), 6 € (de 5 à 11 ans), gratuit pour les moins de 5 ans. Infos et réservations sur chateau-ainaylevieil.fr

Virginie Jannière

Découvrir
Nos articles à la une
Il y a le sauna finlandais, que tout le monde connaît. Et il y a le sauna japonais, bien moins connu sous nos latitudes et...
S’il est connu que la lumière a des vertus sur notre moral et sur notre physique, le son serait tout aussi bénéfique. La journaliste...
On l’a surnommé “La perle du Morvan”. Le village thermal de Saint-Honoré-les-Bains n’attire plus les têtes couronnées ou les stars du show-biz comme ce fut...

Newsletter

Recevez chaque vendredi
les bons plans du week-end !

Concerts, spectacles, expos, brocantes, etc. directement sur votre boite mail

Recherche d'article

Sur cette pop-up, vous pouvez rechercher des articles.

Si vous souhaitez rechercher un évènement, vous pouvez le faire sur la page de l’agenda.

Pour rechercher un commerçant, des ventes privées ou des bons de réductions, rendez-vous sur notre annuaire des pros !

Communiquer dans Koikispass ?

Recevez les bons plans du week-end

Tous les jeudis, les idées sorties du week-end dans votre boite mail

Votre message a bien été envoyé !

Merci pour votre demande d’information, vous allez être recontacté dans les meilleurs délais.

Cordialement
L’équipe Koikispass