Lire le
dernier MAG

Se connecter

Expo, resto, dodo mai

Hanoi = © Ha Noi 1988 Sao Vang
Hanoi = © Ha Noi 1988 Sao Vang

Un petit city break dans la banlieue de Nevers ? À deux heures de train du Palais ducal, Koikispass vous emmène pour 24 heures à Paris à la rencontre de Matisse mais aussi à la découverte des saveurs enivrantes de Hanoï et d’une planque dans le 10e.

L’expo

La crise de 1929 de Matisse

Vous croyez tout connaître de Matisse ? Alors foncez à l’exposition « Matisse. Cahiers d’art, le tournant des années 1930 » au musée de l’Orangerie. À l’aube de cette décennie, Henri Matisse, sexagénaire en proie au doute, emboîte le pas à Gauguin et quitte la France pour Tahiti. De cette quête créative naîtront quelques pièces d’exception comme Le Grand Nu couché (1935). Une trentaine de tableaux et pas mal de dessins, sculptures et photos témoignent du renouveau du peintre. Preuve en tout cas que se dégager un peu de temps à la soixantaine peut se révéler une riche idée.

« Matisse. Cahiers d’art, le tournant des années 1930 » au musée de l’Orangerie, jardin des Tuileries, place de la Concorde, Paris (1er). Jusqu’au 29 mai 2023. Plus d’infos sur musee-orangerie.fr

Le resto

Un phô comme à Hanoï

Se rendre sur l’île Saint-Louis donne toujours l’impression d’un voyage dans le temps. Y aller en plus pour se restaurer chez Ha Noi 1988 Sao Vang permet de faire un pas de côté de plus. Certains disent même que l’on peut y déguster les meilleures phôs de Paris. Quoi qu’il en soit, ces soupes vietnamiennes au bœuf à peine cuit dans un bouillon bourré d’herbes savoureuses rivalisent de goût avec les délicieuses pâtes de riz maison et les viandes rissolées minute. Le décor, lui, est digne d’un Hanoï un peu désuet (de 1988 ?). Tout y est douceur et chaleur : au cœur de Paris, c’est précieux.

Ha Noi 1988 Sao Vang, 16, rue Le Regrattier, Paris (4e). Ouvert tous les jours de 12 h à 15 h et de 19 h à 23 h, sauf les samedis et dimanches, de 12 h à 23 h. Plus d’infos sur Instagram @ha oi.1988.saovang

Le dodo

Une adresse pour bien se planquer

L’hôtel La Planque porte bien son nom. Ici, aucun risque de se sentir à l’hôtel tellement on se croirait dans une pension de famille. Pensée par l’agence d’architecture d’intérieur Desjeux Delaye, La Planque propose des espaces communs pas communs avec grande table en bois, bibliothèques de livres anciens, objets chinés et murs faussement bruts. Le patio, lui, rivalise de charme avec les quelque 35 chambres vintage mais jamais vieillottes. On vous le dit : une vraie bonne planque dans ce bouillonnant quartier du 10e arrondissement.

Hôtel La Planque, 3, rue Arthur Groussier, Paris (10e). Tél. : 01 88 32 73 15. Chambres à partir de 270 euros. Plus d’infos sur laplanquehotel.com

Sélection par Virginie Jannière

Découvrir
Nos articles à la une
Perché sur la colline de Sancerre, le château de Sancerre s’invente une nouvelle vie. La Tour des Fiefs, seul vestige encore sur pied de l’ancien...
Cerfs, biches, daims, chevreuils, sangliers, mouflons, bisons… Tous ces animaux sont visibles dans leur habitat naturel au Parc naturel de Boutissaint dans l’Yonne, à une...
Un petit City break dans la banlieue de Nevers ? A deux heures de train du Palais ducal, Koikispass vous embarque pendant 24 heures pour...

Newsletter

Recevez chaque vendredi
les bons plans du week-end !

Concerts, spectacles, expos, brocantes, etc. directement sur votre boite mail

Recherche d'article

Sur cette pop-up, vous pouvez rechercher des articles.

Si vous souhaitez rechercher un évènement, vous pouvez le faire sur la page de l’agenda.

Pour rechercher un commerçant, des ventes privées ou des bons de réductions, rendez-vous sur notre annuaire des pros !

Communiquer dans Koikispass ?

Recevez les bons plans du week-end

Tous les jeudis, les idées sorties du week-end dans votre boite mail

Votre message a bien été envoyé !

Merci pour votre demande d’information, vous allez être recontacté dans les meilleurs délais.

Cordialement
L’équipe Koikispass