Lire le
dernier MAG

Se connecter

Trois épiceries locales, trois ambiances : comment le petit commerce se réinvente dans la Nièvre

La petite épicerie d’Urzy / Photo Romain Liger
La petite épicerie d’Urzy / Photo Romain Liger

Les commerces de proximité ne manquent pas de créativité. La preuve par trois avec le Grenier paysan à Moulins-Engilbert, les P’tits casiers à Tronsanges et la P’tite épicerie d’Urzy.

Au Grenier paysan à Moulins-Engilbert, les vendeurs sont aussi les producteurs

Vendre en direct pour éviter d’être soumis au diktat d’intermédiaires parfois trop gourmands : telle est la raison d’être du Grenier paysan à Moulins Engilbert, fondé par neuf producteurs locaux. Outre les produits de ces derniers, ils sont aujourd’hui plus de cent à y proposer leurs trésors culinaires. On y trouve donc du pain, du fromage, des glaces, de la viande, mais aussi de la bière, des huiles ou des poissons du lycée agricole de Château-Chinon. « La plupart sont labellisés “La Belle Nièvre”, précise Marie-Jeanne, éleveuse d’agneaux et membre du regroupement. Mais nous avons aussi quelques produits qui viennent d’un peu plus loin en Bourgogne. Et même du sel ou des piments du sud de la France, pour diversifier notre offre. » Une seule exigence toutefois : qu’il s’agisse toujours de producteurs indépendants.

Infos pratiques : Le Grenier paysan, 7, place. La Fayette, Moulins-Engilbert. Fermé lundi et mardi. Tél. : 03 58 04 06 43. Plus d’infos sur Facebook @GrenierPaysan

Les P’tits casiers à Tronsanges, quand les producteurs nivernais font case commune

C’est un petit local qui ne paye pas de mine, en bordure de la route bleue à Tronsanges, dans l’ancien club libertin L’Addict. À l’intérieur, quatre grandes armoires réfrigérées avec des légumes de saison, des fromages, de la charcuterie, du pain, des œufs… Le catalogue habituel de n’importe quelle épicerie fine, sauf qu’ici, il n’y a aucun vendeur. « C’est un concept inédit dans la Nièvre, explique Philippe Pommier, à l’origine des P’tits casiers. L’idée est de rendre accessibles des produits de qualité dans des zones rurales où il y a peu de commerces. Vous pouvez donc faire vos courses sur une large amplitude horaire, de 6 h du matin à 23 h. » Et pour cause, puisque tout le processus est robotisé. Sur un écran tactile, il suffit de saisir le ou les numéros de casiers qui vous intéressent puis de régler par carte bancaire pour que ledit casier s’ouvre automatiquement. Parmi la sélection de produits, on trouve donc un peu de tout, mais surtout du bon : des bolognaises de volaille de la Ferme de Cadiot à Challuy, les légumes du maraîcher de la Baratte Christophe Soleilhac (à l’unité ou en paniers), les crottins de Chavignol de Romain Dubois, affineur à Saint-Satur (Cher), les jus de fruits du Verger des murailles à Tendron (Cher). Les produits frais sont renouvelés quasi quotidiennement tandis que la sélection varie au gré des saisons. Le plus dur est de choisir.

Infos pratiques : Les P’tits casiers nivernais, 18, route Bleue, Tronsanges. Ouvert tous les jours de 6 h à 23 h. Tél. : 06 30 11 73 06. Plus d’infos sur Facebook Les P’tits Casiers Nivernais

La P’tite épicerie d’Urzy, l’épicerie qui fait appel au bénévola

C’est la toute dernière-née. A Urzy, les habitants se sont mobilisés pour créer une épicerie associative qui a ouvert ses portes en décembre dernier. Tous les week-ends, la P’tite épicerie propose des produits locaux à prix coûtant. « Tout a commencé il y a un an, suite à un appel à projets mené par l’association Bouge ton coq et le Conseil départemental de la Nièvre, et qui visait à promouvoir la création d’épiceries associatives dans le département, explique Laure Just, présidente de l’association. Une de mes amies avait vu passer l’information, or nous partagions toutes les deux des valeurs communes sur la question des circuits courts et du soutien aux producteurs locaux que nous mettions déjà en œuvre en tant que parents d’élèves à Urzy. Ce projet d’épicerie associative, basé sur le recours à des producteurs locaux et une gestion commune, nous a tout de suite semblé être une excellente idée.» Ici, on est adhérent avant d’être client. Car pour acheter à la P’tite épicerie, il faut payer une petite cotisation (12€ par personne ou 24€ par famille à l’année) et donner chaque mois deux heures de son temps. « Cette adhésion donne accès aux produits
à prix coûtant, car nous ne faisons pas de bénéfices, détaille Laure Just. Nous proposons les volailles de la ferme Cadiot, du miel de Poiseux, des légumes de la Baratt’ABio à Nevers, les bières de la brasserie Robiche à Parigny-les-Vaux… » Un joli concentré de la Nièvre.

Infos pratiques : La P’tite épicerie d’Urzy, dans le local à côté de la mairie, 450, route du Greux, Urzy. Ouvert les vendredis de 18 h à 19 h, les samedis de 10 h à 11 h 30 et les dimanches de 10 h à 11 h 30. Plus d’infos sur Facebook @LaP’titeEpiceried’Urzy

Rémi Belot et Emile Pagès

Découvrir
Nos articles à la une
Il y a le sauna finlandais, que tout le monde connaît. Et il y a le sauna japonais, bien moins connu sous nos latitudes et...
S’il est connu que la lumière a des vertus sur notre moral et sur notre physique, le son serait tout aussi bénéfique. La journaliste...
On l’a surnommé “La perle du Morvan”. Le village thermal de Saint-Honoré-les-Bains n’attire plus les têtes couronnées ou les stars du show-biz comme ce fut...

Newsletter

Recevez chaque vendredi
les bons plans du week-end !

Concerts, spectacles, expos, brocantes, etc. directement sur votre boite mail

Recherche d'article

Sur cette pop-up, vous pouvez rechercher des articles.

Si vous souhaitez rechercher un évènement, vous pouvez le faire sur la page de l’agenda.

Pour rechercher un commerçant, des ventes privées ou des bons de réductions, rendez-vous sur notre annuaire des pros !

Communiquer dans Koikispass ?

Recevez les bons plans du week-end

Tous les jeudis, les idées sorties du week-end dans votre boite mail

Votre message a bien été envoyé !

Merci pour votre demande d’information, vous allez être recontacté dans les meilleurs délais.

Cordialement
L’équipe Koikispass