Lire le
dernier MAG

Se connecter

Sept projets qui ont vu le jour grâce au budget participatif nivernais

Crédit photo CD58-BR

Publi-reportage

En 2019, le Département mettait en place un budget participatif nivernais pour aider les citoyens à financer leurs projets. Depuis, des idées originales soutenues par les habitants voient le jour chaque année dans la Nièvre. Florilège de quelques lauréats des années précédentes.

1/ Restauration de l’escalier d’accès au clocher terrasse de l’église de Donzy

Construite au début du XIIe siècle, l’église Saint-Carad’heuc possède un clocher à terrasse. En permettant l’accès à cet édifice grâce à la restauration de ses escaliers, le Département a rendu la visite de l’église plus attractive et dynamisé la commune. Appuyée par les votes de 365 citoyens du canton de Pouilly-sur-Loire, l’Association Saint-Carad’heuc a perçu une subvention de 7 900 euros du budget participatif nivernais.

2/ Achat d’un bateau adapté pour la maison Sport-Santé Résédia

Retrouver une activité physique adaptée lorsqu’on souffre d’une maladie chronique ou pour sortir de la sédentarité, telle est la vocation de l’association Résédia. Grâce aux 9 994 euros alloués par le Département, l’association a acheté un « dragon boat », grande pirogue à rames pouvant accueillir jusqu’à 12 personnes. Non seulement l’embarcation accueille des entraînements réguliers, mais elle a participé à de grandes manifestations festives dans la Nièvre, à Paris ou même récemment à… Venise. Un bon moyen de sensibiliser à l’importance du sport.

3/ Végétalisation de la cour du collège Adam-Billaut

Terminé l’époque de la cour bétonnée et grise. Le collège Adam-Billaut de Nevers est désormais équipé de jardinières fleuries, de tables de piquenique ainsi que de bancs, le tout fabriqué dans des matériaux recyclés. Grâce aux 8 000 euros versés par le Département, la cour de l’établissement retrouve des couleurs et offre aux collégiens des halos de fraîcheur avec notamment la plantation d’un arbre dans la grande jardinière

4/ Développement des activités pour l’épicerie solidaire de Saint-Léger-des-Vignes

De bons produits locaux et de qualité, un accueil sympathique, de la vie dans le village… L’épicerie associative Le Marché du P’tit Léo a souhaité néanmoins diversifier ses activités autour de la nutrition et la protection de l’environnement. Pour cela, 329 votants du canton de Decize ont permis par le budget participatif nivernais l’achat de matériel afin d’organiser conférences et ateliers autour du développement durable et de la santé par l’assiette.

5/ Un générateur solaire pour l’association Pâquerette Sound à Nannay

Faire la fête ne rime jamais vraiment avec écologie, au vu de la quantité d’électricité nécessaire à la diffusion de la musique. L’association Pâquerette Sound a eu l’idée novatrice de proposer un projet de générateur solaire sur remorque pour animer des festivités de manière autonome et écologique, mais aussi pour nettoyer en musique les décharges électroniques. Les citoyens du canton de La Charité ont entendu cet appel et le Département a apporté plus de 9 000 euros à ce projet écolo-festif, mené évidemment tambour battant.

6/ Des travaux d’agrandissement pour le Théâtre du Bonimenteur

Les adhérents de l’Association du Théâtre du Bonimenteur surnommaient ce dernier « le plus petit théâtre du monde ». Une époque en passe d’être révolue puisque 372 citoyens de la Charité-sur-Loire ont choisi, en 2019, par le budget participatif nivernais de soutenir le projet d’agrandissement du théâtre pour accueillir des compagnies en résidence et développer créations artistiques et offres culturelles dans la ville. Ainsi, 8 587 euros ont été alloués par le Département au Théâtre du Bonimenteur.

7/ Le banc connecté du camping de Panneçot

Et si on se posait au vert, au bord du canal du Nivernais, pour recharger ses batteries ? Sous l’impulsion de l’association Le Barrage, un banc connecté permet désormais de brancher ses appareils électroniques à un générateur solaire. Projet retenu par les votants du canton de Château-Chinon, ce banc solaire ne fait certes pas encore le café mais peut néanmoins se connecter au réseau wifi du canal du Nivernais et possède une microstation météo consultable sur le Net. What else ?

Quand et comment proposer un projet ?

Jusqu’au 15 août : les Nivernais âgés de plus de onze ans peuvent déposer leur projet, en ligne ou par courrier.
15 septembre 2023 : une fois validés par le département, les projets entrent en campagne afin
de séduire les citoyens de chaque canton.
Du 1er au 30 octobre : le vote est ouvert en ligne et des urnes sont installées dans les collèges
et mairies des communes.
Décembre 2023 : dépouillement des votes et proclamation des projets lauréats.
Plus d’infos sur le budget participatif nivernais et inscriptions sur budgetparticipatifnivernais.fr

Découvrir
Nos articles à la une
Lancée en 2022 par un Nivernais, l’appli TootOtoor compte désormais plus de 2800 utilisateurs dans toute la Nièvre. Un réseau social qui permet de se...
Ouvert depuis un peu plus de deux ans à Nevers, Couleur Café sert tous les jours des plats végétariens maison. Et des douceurs sucrées à...
Il y a le sauna finlandais, que tout le monde connaît. Et il y a le sauna japonais, bien moins connu sous nos latitudes et...

Newsletter

Recevez chaque vendredi
les bons plans du week-end !

Concerts, spectacles, expos, brocantes, etc. directement sur votre boite mail

Recherche d'article

Sur cette pop-up, vous pouvez rechercher des articles.

Si vous souhaitez rechercher un évènement, vous pouvez le faire sur la page de l’agenda.

Pour rechercher un commerçant, des ventes privées ou des bons de réductions, rendez-vous sur notre annuaire des pros !

Communiquer dans Koikispass ?

Recevez les bons plans du week-end

Tous les jeudis, les idées sorties du week-end dans votre boite mail

Votre message a bien été envoyé !

Merci pour votre demande d’information, vous allez être recontacté dans les meilleurs délais.

Cordialement
L’équipe Koikispass